La spéléo : ça se passe près de chez vous

Notre sous-sol recèle plusieurs réseaux kilométriques, quelques très grandes salles, et une demi-douzaine de grottes dépassant les 100 mètres de profondeur. Dès lors, notre sous-sol draine, chaque week-end, l’enthousiasme de nombreux spéléologues. Nos contrées possèdent leurs joyaux : galeries et salles richement concrétionnées (ensemble de stalagmites et stalactites), rivières souterraines tumultueuses ou lacs aux eaux limpides.

En Belgique, la spéléologie se pratique essentiellement en Wallonie.

Les régions calcaires concentrant la majorité des cavités sont les vallées de l’Ourthe, de la Meuse, de la Lesse, du Viroin et de la Vesdre. Le plateau du Condroz est également très fréquenté par les spéléologues. Plus de 3000 phénomènes répertoriés, d’ampleurs et de difficultés variées constituent le terrain parcouru par les spéléologues.

Le sous-sol belge est également truffé de vides d’origine humaine, c’est à dire anthropique : ardoisières, carrières souterraines, anciennes fortifications, souterrains médiévaux et aqueducs romains parfois situés au cœur même des villes. Ce patrimoine original attire aussi son lot de passionnés.

L’initiation et le perfectionnement aux techniques de progression sur cordes se pratiquent généralement en milieu artificiel aménagé à cet effet. Quelques exemples :

-la Tour du Roton à Farciennes, ancienne tour de charbonnage,

-la Basilique de Koekelberg à Bruxelles qui recèle une salle d’entrainement spécifique,

-le Fort de Barchon à Liège, ancienne place forte de la Première Guerre mondiale, 

-d’anciennes carrières sont également aménagées de façon permanente ou temporaire, pour accueillir des initiations, des formations ou des entrainements sportifs.

Enfin, à côté des cavités parcourues par les spéléos, notre pays compte une quinzaine de cavités aménagées qui permettent à tout un chacun de goûter aux joies du monde souterrain, en toute décontraction :

les grottes de Comblain, Couvin, Dinant, Floreffe, Goyet, Han-sur-Lesse, Hastière, Hotton, Lustin, Pétigny, Ramioul, Remouchamps, Rochefort et Sclayn.

Et ailleurs ?

La spéléologie se pratique sur tous les continents et pays. La France, la Suisse, l’Espagne et le Royaume Uni, ces pays voient régulièrement des équipes belges sillonner leurs cavités. Des spéléologues belges organisent ou participent à des expéditions dans des contrées lointaines telles que le Mexique, la Chine, le Laos, le Maroc, le Népal, etc. Une autre façon de découvrir le monde loin des sentiers battus par le tourisme de masse.